© GRF Informatique 2009

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR…

 

Tout chef d’établissement est tenu

D’organiser une formation théorique en matière de sécurité, au bénéfice des travailleurs qu’il embauche, de ceux qui changent de poste de travail ou de technique, des travailleurs liés par contrat de travail temporaire… »(art.L231.3.1)

Prévention des accidents

Manutention manuelle : tout chef d’établissement doit faire bénéficier les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles d’une information sur les risques. Et d’une formation essentiellement pratique sur les gestes et postures.
(Art R231.71)

Bruit : lorsque l’exposition sonore quotidienne dépasse 80db ou la pression acoustique de crête dépasse 135db, les travailleurs concernés reçoivent une information et une formation adéquate. (Art R232.8.5)

Equipement de protection individuelle : le chef d’entreprise doit faire bénéficier les travailleurs qui doivent utiliser un équipement de protection individuelle d’une formation adéquate comportant un entraînement au port de cet équipement. Elle doit être renouvelée aussi souvent que nécessaire pour que l’équipement soit utilisé conformément à une consigne d’utilisation. (Art R233.44)

Organisation de la sécurité

Sauveteurs secouriste du travail : dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux, dans chaque atelier occupant 20 personnes au moins pendant plus de 15 jours… Un membre du personnel doit avoir reçu l’instruction pour donner les premiers secours en cas d’urgence.
(Art R241.39)

C.H.S.C.T. : les représentants du personnel au C.H.S.C.T. (ou les délégués du personnel pour les entreprises de moins de 50 salariés) bénéficient de la formation nécessaire à l’exercice de leur mission. Cette formation est renouvelée lorsqu’ils ont effectué leur mandat de 4 ans consécutifs ou non. (L236.10 et ordonnance N°2001.175 du 22/02/01)

Electricité

Electricité habilitation : tout chef d’établissement doit s’assurer que les travailleurs qui utilisent des installations électriques ou qui effectuent des travaux sur des installations électriques possèdent une formation suffisante pour mettre en application les prescriptions de sécurité.
L’habilitation concrétise la reconnaissance par l’employeur de la capacité d’une personne à accomplir en sécurité les taches fixées. (Décret du 14/11/1998-Publication UTE C18-510)

 

Levage manutention machine

Utilisation équipement de travail : tout chef d’établissement doit informer… les travailleurs chargés de la mise en œuvre ou de la maintenance des équipements de travail, des conditions d’utilisation ou de maintenance… des instructions ou consignes…(Art R2333.2)

La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements servant au levage est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate.
Cette formation doit être complétée ou réactualisée chaque fois que nécessaire.
(Art R233.13.19 – Décret du 02/12/1998)

Conduite des engins de levage et équipements mobiles automoteurs : autorisation de conduite.
Grues à tour, mobiles, auxiliaires, chariots automoteurs, plates formes élévatrices, engins de chantier (arrêté du 02/12/1998).
L’obtention du CACES est recommandée par la C.N.A.M. dans divers secteurs d’activités et pour l’utilisation de certains équipements.

Incendie

Sécurité incendie : une consigne doit prévoir…des exercices au cours desquels le personnel apprend à se servir des moyens de premiers secours, au moins tous les 6 mois.
(Art R232.12.21)

19286 Connexions